Boîtier additionnel diesel : s’il y a une réglementation, comment la respecter ?

Votre décision est prise : vous avez fait le choix d’installer un boîtier additionnel diesel sur votre véhicule pour augmenter les performances de votre moteur. Mais vous hésitez peut-être encore, car vous n’êtes pas sûr de réussir à l’installer vous-même. Nous allons vous guider dans cette démarche.

Si vous avez d’autres interrogations concernant le boîtier additionnel diesel, vous trouverez des réponses sur http://boitieradditionneldiesel.fr.

Une installation facile et rapide

D’office, il faut que vous soyez rassuré : monter un boîtier additionnel diesel est presque un jeu d’enfant. De manière générale, les étapes à suivre sont très simples :

  • Munissez-vous d’un bon tournevis
  • Branchez le boîtier additionnel en parallèle du boîtier électronique d’origine

Et c’est tout, l’opération ne nécessite donc pas de compétences d’expert.

Après installation, pour être en règle, vous devrez procéder à une nouvelle homologation. C’est obligatoire pour chaque modification de véhicule, et cela vous permettra de ne pas avoir de mauvaises surprises avec votre assurance.

Il convient donc d’être prudent de ce côté-là, même si la désinstallation du boîtier additionnel diesel est aussi simple que son montage.

D'autres posts sur le mag :